Pour rappel, cette victoire lui a non seulement valu un chèque de 100 000 euros, mais également un contrat juteux avec Sony Music France pour son premier album. Cependant, une modification sur son profil Instagram, survenue juste après son sacre, a fait naître la polémique.

Premier changement : une photo de profil bien plus professionnelle. Plus intrigant encore, l’annonce que Duchess Publishing, un collectif artistique reconnu, prenait désormais les rênes de sa carrière, a éveillé les soupçons d’une partie du public. Les réactions ne se sont pas fait attendre sur les réseaux sociaux, alimentant les spéculations sur une entente préalable qui remettrait en question l’intégrité de l’artiste.

PIERRE SE DÉFEND ET RÉPOND À LA POLÉMIQUE
Face à cette tourmente médiatique, Pierre s’est voulu rassurant lors d’un entretien avec Le Parisien. Le jeune chanteur a clarifié les choses : « Avant de partir à la Star Ac, il y avait une équipe qui m’entourait. Mais je n’avais signé aucun contrat pour un disque » a-t-il déclaré. La disparition subite des mentions de Duchess Publishing de ses profils en ligne ajoute à la confusion et laisse planer le doute sur les véritables intentions de l’artiste.

Une chose est sûre, ces rumeurs n’ont pas fini de faire parler. Soutien ou scepticisme, le public attend avec impatience les prochains chapitres de la carrière de Pierre Garnier, désormais scrutée à la loupe.

Pour Continuer PASSER A LA PAGE SUIVANTE
Lire la suite en page suivante