DES PHOTOS PEU RAGOÛTANTES
Le détenu a déclaré aux journalistes que ses plats étaient “pires que de la nourriture pour chien”. Il a assuré préférer “avoir faim que de manger.” Face à ces photos et déclarations, les journalistes qui ont mené l’enquête ont interrogé un porte-parole de la prison concernant ces repas.

Il a déclaré : “Tous les prisonniers se voient offrir des fruits et des légumes dans le cadre de trois repas sains par jour, qui répondent aux directives nutritionnelles établies par l’Agence des normes alimentaires et le ministère de la santé.”

Par ailleurs, le porte-parole a affirmé qu’il enquêtait sur l’origine de ces clichés qui ont fuité : “Tout prisonnier trouvé à l’aide d’un téléphone portable peut se retrouver derrière les barreaux pour un temps supplémentaire”, a-t-il expliqué. Une chose est sûre, ces plats sont loin d’être gourmands.

Pour Continuer PASSER A LA PAGE SUIVANTE
Lire la suite en page suivante